La protection des abeilles sauvages et de l’environnement en Espagne : entretien avec le projet social Cal Retor

Avez-vous entendu parler de YOGI TEA® Bee Happy, notre infusion respectueuse des abeilles ?
Cette merveilleuse infusion est un mélange de plantes et de fleurs variées. Certaines d’entre elles constituent une source privilégiée de nourriture pour les abeilles sauvages et ne sont récoltées qu’une fois leur floraison terminée.

 

Certains ingrédients de notre infusion Bee Happy nous sont fournis par notre partenaire espagnol Herbes del Moli, avec lequel nous travaillons depuis plus de 20 ans.
À l’instar de YOGI TEA®, Herbes del Moli fait figure de pionnier de l’agriculture biologique et souhaite proposer des produits biologiques de qualité, mais surtout réellement contribuer à un monde meilleur.
Nous partageons avec Herbes del Moli un projet très important, baptisé Cal Retor.
Afin de mieux expliquer le projet et la manière dont notre partenaire travaille pour protéger les abeilles sauvages et la diversité des écosystèmes, nous avons invité Ramón Sereno Valls, coordinateur du projet Cal Retor.

 

 

Qu’est-ce que le projet Cal Retor ?


Cal Retor est un projet d’action sociale et environnementale mené en collaboration avec Herbes del Moli, Yogi Tea et la fondation Sanamente, qui œuvre au soutien et à l’intégration sociale de personnes atteintes de maladies mentales.
Lancée en 2017, l’initiative est née de la volonté des deux entreprises de contribuer à la société en lui faisant bénéficier de leur expérience et de leurs connaissances. Pour continuer d’avancer vers l’avenir, il nous faut aujourd’hui nous tourner vers une alternative durable et opérer une importante transformation sociale. Le projet Cal Retor se veut un outil au service de cet objectif.
 


Sur le plan environnemental, quels sont les objectifs du projet ?


Herbes del Moli et Yogi Tea bénéficient toutes deux du label biologique, synonyme d’une agriculture sans pesticides, bien sûr, mais pas seulement !
Pour nous, l’agriculture biologique est avant tout un critère indispensable à un avenir éthique et durable, c’est pourquoi il est essentiel de se former à ses techniques, pour parvenir à un vrai changement social.
Par ailleurs, nous avons rapidement compris l’importance d’aider et de protéger les pollinisateurs, qui effectuent un travail primordial au sein des écosystèmes. À cet égard, nous avons mis en place des ateliers de sensibilisation afin d’expliquer l’importance de ces insectes. À l’occasion de ces actions, nous avons également construit des abris à insectes dans des champs cultivés.

 

 

Que faisons-nous pour protéger et aider les abeilles ?


Pour protéger les abeilles (et les autres pollinisateurs !) et leur offrir un refuge, nous menons différentes actions, notamment :

  • Cultiver des plantes mellifères telles que l’achillée, l’origan ou la lavande, qui attirent ces insectes et peuvent ensuite être utilisées à des fins commerciales : une solution à la fois viable économiquement et respectueuse de l’environnement.
  • Maintenir les terres environnantes dans leur état sauvage afin qu’elles constituent un réservoir de faune et de flore indigènes.
  • Construire des hôtels à insectes, qui favorisent l’installation des pollinisateurs, et notamment des abeilles sauvages. Ces pollinisateurs sont essentiels à la continuité de la vie autour du projet, il est donc important d’assurer leur survie.
  • Et bien sûr, exploiter les cultures selon les principes de l’agriculture biologique, qui privilégient la biodiversité et la protection de l’environnement.

 
 

Et sur le plan social, en quoi consistent les objectifs et initiatives du projet ?


Au-delà de la culture biologique de plantes aromatiques, Cal Retor est également un projet mené en collaboration avec une association dédiée à l’intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté.
Sur nos terrains, nous proposons un lieu où les jeunes peuvent développer de manière pratique toutes les connaissances acquises liées à la culture biologique des plantes aromatiques et médicinales, depuis la plantation et l’entretien des cultures jusqu’à la récolte et au traitement des plantes. Actuellement, nous accueillons environ 8 jeunes, garçons et filles, qui développent leurs compétences dans le cadre de notre projet. Ils sont entourés des techniciens de Herbes del Moli, qui les conseillent tout au long du processus.
Nous offrons à ces associations un lieu où elles peuvent travailler dans un environnement réel, pour compléter de manière pratique les ateliers qu’elles proposent.

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?
Découvrez ici pourquoi notre infusion YOGI TEA® Bee Happy fait votre bonheur et celui des abeilles sauvages.
Et découvrez ici comment protéger les abeilles sauvages en lisant notre entretien avec la Fondation Allemande pour la Faune Sauvage

 

 

Related articles