Breathwalk – Méditer et se reposer en marchant

Feel Good, Général |

Nous le savons : les exercices de respiration et de méditation contribuent au bien-être du corps, du mental et de l’esprit. Un court répit dans un environnement calme permet de se détendre, et aide à rétablir l’équilibre. Mais l’agitation quotidienne nous empêche parfois de nous accorder ces moments de détente.

Pour ne pas devoir renoncer aux bienfaits qu’exerce votre respiration, voici une suggestion pratique : associez donc la respiration avec une autre activité toute aussi naturelle – la marche ! Les deux activités pratiquées de manière consciente et synchrone ont un effet positif sur la santé.

La technique de coordonner la respiration et la marche, appelée également le breathwalk, trouve son origine dans le Kundalini Yoga, et a été introduit aux USA par Yogi Bhajan. Idéalement exercé en plein air, le breathwalk convient parfaitement à tous ceux qui ne pratiquent pas le Yoga.shutterstock_225622588 - Copy

Un programme du breathwalk comprend les 5 étapes suivantes :

  • L’éveil: on respire, s’étire et s’allonge afin de réveiller et de stimuler le corps, le mental et l’esprit.
  • L’alignement : les premiers exercices de marche permettent de se concentrer sur les mouvements du corps.
  • La stimulation : les mouvements de marche et la respiration sont coordonnés de manière harmonieuse. On adopte alors le breathwalk.
  • L’équilibre : la cadence de marche baisse. Les exercices d’étirement suivants permettent de se concentrer sur tous les sens.
  • L’intégration : lorsqu’on marche à la cadence de l’« innerwalk», un rythme pouvant être adopté lorsqu’on marche lentement ou en restant immobile, les effets des exercices pénètrent dans le système de notre corps.

On distingue différents schémas de respiration – chacun exerçant un effet spécifique sur notre santé. Nous vous dévoilons ici 2 schémas de respiration fondamentaux :

  • L’exercice de l’aigle : inspirer et expirer en 4 étapes (4 : 4)

Marchez régulièrement tout en inspirant par le nez en faisant 4 pas, puis expirez par le nez en faisant 4 autres pas. Interrompez votre respiration par une petite pause. Respirez selon ce schéma durant 3 minutes puis continuez de marcher normalement pendant 5 minutes. Répétez cet exercice plusieurs fois. Cet exercice procure énergie et lucidité. Vous pouvez rythmer votre marche sur les sons ancestraux SA TA NA MA en prononçant une syllabe dans vos pensées lors de chaque respiration et lors de chaque pas.

 

  • L’exercice du pigeon : inspirer et expirer en 8 étapes (8 : 8)

Coordonnez votre respiration et vos pas. Inspirez 8 fois par le nez, puis expirez 8 fois par le nez. Le schéma de respiration du pigeon suit celui de l’aigle mais exige un peu plus de concentration et s’exerce en règle général avec une cadence de pas plus lente. Là encore, vous pouvez rythmer votre cadence sur les sons ancestraux SA TA NA MA. Respirez selon ce schéma également durant 3 minutes, puis continuez de marcher normalement pendant 5 minutes. Répétez ces exercices également plusieurs fois. Ils vous procurent énergie et lucidité.

 

Cet article présente l’introduction simplifiée dans un art de méditation fascinant et bienfaisant qui rappelle quelque peu une activité physique. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons de vous adresser à une école de yoga spécialisée. Et pour finir, voici un ouvrage intéressant : « Breathwalk – Breathing your way to a revitalized body, mind and spirit » de Yogi Bhajan et de Gurucharan Singh Khalsa.