Le LiBeraturpreis

Mis en place en 1987, le LiBeraturpreis veille à ce que la voix des femmes dans les pays du Sud se fasse entendre davantage. Il est décerné chaque année à une écrivaine de l’Afrique, l’Asie, de l’Amérique latine ou du monde arabe dans le cadre de la Foire du livre de Francfort, le plus grand salon du livre au monde. Le prix du public est attribué par l’association d’utilité publique  Litprom e.V, destiné à promouvoir la littérature issue de ces régions.

YOGI TEA® soutient le LiBeraturpreis et la lauréate pour le financement d’un projet de création littéraire librement choisi pour filles et/ou jeunes femmes dans leur pays natal, leur permettant d’envisager un meilleur avenir – que ce soit, par exemple à travers de cours pour apprendre à lire et à écrire destinés à de jeunes filles et femmes ou à travers des ateliers d’écriture pour de jeunes écrivaines. De cette manière YOGI TEA® appuie l’objectif du LiBeraturpreis : faire connaître et encourager les œuvres littéraires à date sous-représentées des femmes dans les pays du Sud.

 

 

Le LiBeraturpreis 2017 a été octroyé à l’écrivaine iranienne Faribā Vafī pour son roman « Tarlan ». Avec l’aide de la récompense pour le prix, Faribā Vafī a créé un atelier de création littéraire à long terme pour près de 50 jeunes femmes en Iran, et les encourage avec beaucoup de cœur à renforcer leur créativité littéraire et à trouver leur propre voix. Nous sommes fiers de faire partie d’un si beau projet.

 

 

 

En octobre 2018, lors de la Foire du livre de Francfort, une nouvelle lauréate a été élue – l’écrivaine vietnamienne Nguyen Ngoc Tu a été distinguée de ce prix pour son recueil « Champs infinis ». Nous la félicitons chaleureusement et sommes heureux d’apporter notre contribution avec LitProm pour que le monde porte davantage d’attention aux écrivaines des pays du Sud.

 

 

Vous trouverez tous les détails sur le LiBeraturpreis, la lauréate et son projet sur www.litprom.de