La pratique du yoga te relie tout d’abord avec toi même. Ensuite, en t’extériorisant à nouveau, tu es capable de partager cette nouvelle compréhension de toi-même avec les autres.

La pratique du yoga crée une nouvelle relation avec le corps, le mental et l’âme. Elle permet de se découvrir soi-même et de se reconnaître à nouveau. Elle permet d’enregistrer également des émotions, des sentiments et des valeurs ou d’affronter toutes sortes de craintes et d’appréhensions. Elle te permet de fixer (à nouveau) des priorités à partir d’un sentiment plus profond et plus authentique.

Seitliche Ansicht einer meditierenden Frau

La pratique du yoga a pour but de t’amener au plus profond de toi-même et de t’ouvrir pour te reconstituer d’une manière nouvelle et sincère. Une fois que tu réinvestis le monde, cette pratique du yoga te permettra de partager ton être avec les autres avec dignité, respect et compassion.

Mais, il s’agit d’un processus.

Il se déroule pas à pas et sans interruption tant que tu maintiens ton attention et ta vision intérieure.

Ce processus, de nous mettre dans un état yogique, nous convient donc parfaitement en ces temps marqués de solitude et d’isolement. Et puisque la réalité nous montre que nous n’avons aucun contrôle sur ce qui se passe à l’extérieur, nous pouvons au moins renforcer notre capacité à contrôler nos propres pensées et actions.

Pourquoi ne pas profiter des jours et semaines à venir pour nous accompagner nous-mêmes dans un voyage intérieur d’exploration et de prise de conscience de soi ?

Si tu pratiques déjà le yoga et si tu as déjà une certaine dynamique grâce à la pratique quotidienne, tu es certainement déjà dans ce courant.
Sinon, il est temps de s’y mettre !

Fixe-toi des objectifs simples qui sont faciles à atteindre et à mettre en œuvre de manière confortable.

Et peu à peu, si tu le souhaites, tu peux les développer.

Tu le fais pour toi-même.

Une fois de plus, la base est la respiration.

Prends de longues, lentes et profondes respirations. La maîtrise de la respiration complète et consciente est la clé pour ouvrir les espaces intérieurs qui mènent à la reconnaissance et à la redécouverte.

Et l’avantage de respirer, c’est qu’on passe la journée à le faire !

Rien ne doit être préparé, rien ne doit être arrangé, personne ne doit aller nulle part, rien de tout cela.

Tu peux déterminer chaque jour quelques moments (peut-être de nombreux nouveaux se présentent ces temps-ci) pour pouvoir faire une pause et respirer consciemment.

Meditierende Frau

Que tu te tiens debout, que tu sois assis ou couché… dans la salle de bains, dans la cuisine, dans l’ascenseur, en train de promener ton chien…

Fixe 2 à 3 moments par jour et prends 10 à 20 respirations longues, lentes et profondes.

Tout en maintenant une position droite et équilibrée, essaie d’étirer et d’allonger la colonne vertébrale. De manière tout à fait naturelle, détendue et surtout décontractée. De manière extrêmement subtile…

Tu peux fermer les yeux si tu le souhaites.

Dans ces moments dédiés, concentre-toi d’abord sur ta posture (en particulier sur la colonne vertébrale) et sur ta respiration.

Redresse-toi de manière à ce que ta colonne vertébrale soit droite et reviens à une respiration (abdominale) longue et profonde.

Prends conscience de la manière dont ces moments simples et quotidiens peuvent te faire sortir de l’espace habituel.

Sens et découvre l’influence positive que cette respiration consciente exerce sur l’ensemble de ton système corps-esprit.

Et si cela te convient, partage-la avec tes voisins ! ;)

Respire la vie.