Le Matcha : testez vos connaissances !

Général |

Trois faits sur le Matcha que vous ne connaissiez pas encore.

YTBLOG_MATCHA_1700x1133px_P09Dégusté sous forme de Matcha Latte, une boisson très tendance, incorporé dans des recettes créatives et saines, utilisé dans des produits de beauté ou consommé comme complément bienfaisant d’une alimentation équilibrée : le Matcha est sans doute la redécouverte la plus passionnante du 21ème siècle dans l’univers du thé.

Matcha signifie « thé finement broyé » et compte parmi les variétés de thés les plus nobles. Pour la récolte, seules les feuilles de thé les plus tendres du théier Tencha sont utilisées, soumises à un traitement doux à la vapeur d’eau, asséchées, puis broyées entre deux meules en granite. Il en résulte une poudre fine de couleur vert émeraude.

Nous avons déniché trois faits intéressants sur le Matcha pour vous.

 

Un excellent Matcha a besoin de l’ombre.

Le Matcha est élaboré selon une technique de fabrication très spéciale, et requiert des conditions particulières afin de pouvoir s’épanouir. Outre une quantité suffisante d’eau pure et un sol riche, le thé Matcha nécessite avant tout de l’ombre. Avant la récolte (env 6 à 8 semaines), les plants de théiers sont recouverts de filets ou de nattes en bambou et poursuivent leur croissance « à l’ombre ». La protection contre la lumière directe du soleil favorise la production de certains actifs tels que la théine, la chlorophylle ou la théanine, un acide aminé. Cette technique permet également d’adoucir le goût, et procure au thé sa couleur vert émeraude si fascinante. Une couleur vert intense témoigne de la fraîcheur du thé.

Une aide précieuse à la méditation

Saviez-vous que le Matcha est originaire de la Chine ? Dès le 6ème siècle, des moines bouddhistes chán y ont moulu du thé vert à des fins médicinales. L’histoire raconte que le moine japonais très influent Myosan Eisai a découvert le bouddhisme zen et la tradition de la consommation du thé Matcha vers 1190 (apr. J.-C.) lors d’un voyage d’études en Chine, puis les a rapportés dans son pays.

Tandis que la consommation de thé Matcha est tombée dans l’oubli en Chine, cette boisson est devenue de plus en plus populaire au Japon et s’est rapidement répandue parmi les moines. Ceux-ci étaient particulièrement séduits par les bienfaits que procurait le Matcha, puis ils ont commencé à l’utiliser pour améliorer leur expérience méditative. En raison de ses effets stimulants, le Matcha a été consommé par les moines bouddhistes pour faciliter l’ouverture de l’esprit. De plus, il leur permettait de rester plus longtemps en état méditatif tout en restant concentrés.

Plus tard, le Matcha est devenu l’élément clé de la cérémonie du thé, encore très populaire aujourd’hui.

Un stimulant sain

Dans les variétés non fermentées comme le Matcha, les tanins et les flavonoïdes  jouent un rôle important et influencent le taux de caféine naturel de manière positive : contrairement au thé noir ou au café, la caféine du Matcha est fixée aux tanins et se diffuse donc en douceur et lentement dans le corps. Son effet vivifiant agit par conséquent plus longtemps.

Nous utilisons le Matcha dans notre création YOGI TEA® Thé Vert Matcha Citron agrémenté d’une touche de citronnelle pétillante et de citron acidulé. De cette combinaison enrichie d’autres plantes et d’épices sélectionnées naît un mélange d’infusion unique que vous devriez savourer sans attendre.

Bonne dégustation !